Lorsque vous souhaitez vendre votre logement, il est vrai qu’il est difficile de fixer le prix de vente, surtout lorsqu’il s’agit d’une valeur sentimentale. Cependant, pour bien le vendre, cela est essentiel. Voici quelques conseils pour ne pas faire de faux pas.

Commencer par faire le point sur le marché de l’immobilier



Pour faire le point sur le marché de l’immobilier, commencez par vous renseigner sur les autres logements à vendre, surtout ceux qui ressemblent au vôtre. Pour cela, vous pouvez consulter les revues spécialisées, ou encore faire la même démarche que les acheteurs et vous renseigner sur les logements qui sont à vendre.

Servez-vous du web ! En effet, pour réaliser une première estimation immobilière de votre maison vous pour aller sur internet et consulter les sites spécialisés dans l’immobilier. Dans un premier temps visitez les sites d’annonces en lignes pour consulter les biens similaires au votre à la vente. Vous avez par exemple les gros portails immobiliers comme Seloger, Explorimmo, LogicImmo, Consortium Immobilier, ou bien encore Paruvendu. Allez également consulter les annonces de maisons à vendre sur les sites des agences immobilières de votre ville.

Dans un second temps pour pouvez utiliser les sites d’estimation en ligne. Vous entrez la description de votre bien et une estimation immobilière, en générale gratuite, vous sera délivrée.

Attention si internet vous permet de connaitre approximativement le prix de votre maison, cela reste un indice de prix. A partir de là, il vous faut engager une dernière démarcher indispensable : aller voir une ou plusieurs agences immobilières, ou un notaire, et demander à faire expertiser votre maison. Là, un professionnel va se déplacer, examiner votre maison de long en large et vous donner un prix exact.
Après avoir fait cette démarche, vous serez en mesure de positionner votre maison à vendre …



Les critères à prendre en compte pour estimer le prix de vente de son bien



Vous devez, pour fixer le prix de votre bien à vendre, prendre certaines choses en considération, comme l’emplacement de votre maison : il s’agit d’un détail primordial qui fait monter le prix de vente, surtout si le logement se trouve dans un quartier particulier, une rue chic …

L’orientation est aussi importante, mais elle varie en fonction de la région. Aussi, un logement qui ouvre sur une cour sera moins cher qu’un logement qui ouvre sur un jardin ou encore un square …

Avoir une surface assez vaste est aussi un très bon point : il ne faut pas oublier que la pénurie des logements spacieux en France est à l’origine de la hausse des prix pour ce type de biens. Aussi, plus vos plafonds sont hauts, plus vous risquez de vendre cher, car cela offre plusieurs possibilités …

Les détails qui changent tout pour la vente de votre maison



Certains détails vont tout de suite faire la différence et venir monter le prix de votre logement. C’est le cas des baies vitrées par exemple, ou encore des murs extérieurs en pierre, ou encore les menuiseries bois et aluminium …

Avant tout, présentez aux acheteurs potentiels une maison propre et saine. Si vous avez estimé le bon prix pour votre maison, il faut à présent trouver un acheteur ! Ne lui donnez pas l’impression qu’il va devoir faire des travaux, que la maison a besoin d’être rénovée. Il faut que votre maison crée un coup de cœur. Dernière information, ne cherchez pas à brader le prix de votre maison. Si vous pensez qu'elle partira plus vite vous vous trompez. En effet, un prix bien plus bas que celui du marché va surtout faire penser aux acheteurs potentiels que vous voulez vous débarrasser à tous prix de votre demeure, que cette maison possède certainement quelques vices cachés, c’est un mauvais signal pour les acheteurs.